Créer une nouvelle généalogie à partir d’un GEDCOM 7

Créer une nouvelle généalogie à partir d’un GEDCOM 7 150 150 Heredis Help Knowledgebase

Vous voulez savoir ce qu’est un GEDCOM ? Consultez l’article Qu’est-ce qu’un GEDCOM ?

(Windows) Créer une nouvelle généalogie à partir d’un GEDCOM 7

Important ! Ouvrir un GEDCOM nécessite de l’attention de votre part, il ne s’agit pas de cliquer sur suivant, suivant, terminer. Il est important de prendre le temps de lire les différentes étapes demandées par Heredis.

Lancez Heredis.
Depuis la page d’accueil, cliquez sur Ouvrir un GEDCOM.

Choisissez l’emplacement où est stocké le fichier sur votre ordinateur. Sélectionnez-le et cliquez sur Ouvrir.

Donnez un nom à cette nouvelle généalogie. Si besoin, cliquez sur Modifier pour changer l’emplacement d’enregistrement par défaut.

Heredis détectera s’il s’agit d’un GEDCOM 7 ou d’un ancien format.

Choisissez d’importer ou non les sources et médias, cochez ou décochez la case à cet effet.
Cliquez sur le menu déroulant pour choisir comment gérer les prénoms entre guillemets.

Cliquez sur Suivant.
Vérifiez que les lieux sont correctement indiqués.
Si cela ne convient pas, cliquez sur Indiquer l’ordre des lieux et modifiez l’intitulé des lignes en cliquant sur la liste déroulante en début de ligne. Choisissez l’intitulé qui convient.

Il ne sera pas possible de modifier cet ordre une fois le fichier ouvert !

Une fois les lieux correctement indiqués, cliquez sur Suivant.

Chaque logiciel a ses propres tags GEDCOM pour indiquer une donnée non normalisée. Voir les articles Qu’est-ce-qu’un GEDCOM ? et Les Tags GEDCOM générés par Heredis pour plus d’informations à ce sujet.

Si Heredis ne comprend pas un tag, alors une fenêtre vous propose de traiter ces informations.

Il ne sera pas possible de modifier une fois le fichier ouvert ! D’où l’intérêt de prendre le temps.

Vous pouvez choisir d’importer ou de ne pas importer un type de tag.

Si vous connaissez le type de données indiquées, cliquez dans la case blanche et modifiez le tag en indiquant l’intitulé.
Par exemple, vous savez que le tag COLR utilisé par le logiciel ayant créé le GEDCOM correspond à la couleur de peau. Cliquez dans la case blanche, supprimez COLR et indiquez Couleur de peau.

Consultez le manuel d’utilisation du logiciel ayant créé le GEDCOM pour connaître les tags non identifiés.

Si vous ne trouvez pas, vous pouvez sélectionner dans la liste déroulante Ne pas importer pour ignorer l’information.

Une fois les tags gérés, cliquez sur Suivant.

Cochez la case “Ajouter une source commune à” pour mettre une source aux informations du fichier. Choisissez dans la liste déroulante à quel type de données vous ajoutez la source : Tous les individus, Tous les événements, Tous les individus et événements, Tous les individus, événements et rubriques personnelles.

Indiquez un titre à cette source, le dépôt d’archives (qui détient l’information) et le Document.

Cliquez sur Terminé pour valider l’ouverture du fichier.
Heredis récupère les données du fichier .gdz et les mets dans un nouveau fichier au format Heredis. Vous aurez toujours le .gdz sur votre ordinateur.

Laissez Heredis terminer l’import. Un import GEDCOM peut être plus ou moins rapide selon le nombre de données à traiter mais aussi la puissance et occupation de votre ordinateur. Soyez patient et laissez votre ordinateur terminé !

Une fois la création du nouveau fichier Heredis terminée. Le fichier s’ouvre.

(Mac) Créer une nouvelle généalogie à partir d’un GEDCOM 7

Important ! Ouvrir un GEDCOM nécessite de l’attention de votre part, il ne s’agit pas de cliquer sur suivant, suivant, terminer. Il est important de prendre le temps de lire les différentes étapes demandées par Heredis.

Lancez Heredis.
Depuis la page d’accueil, choisissez Fichier GEDCOM sous l’intitulé Ouvrir un fichier existant.
Cliquez sur OK.

Choisissez l’emplacement où est stocké le fichier sur votre ordinateur. Sélectionnez-le et cliquez sur Ouvrir.

Donnez un nom à cette nouvelle généalogie. Si besoin, modifiez-le, cliquez sur la flèche pour changer l’emplacement d’enregistrement par défaut.

Cliquez sur Enregistrer pour valider.

Heredis détectera s’il s’agit d’un GEDCOM 7 ou d’un ancien format.

Vérifiez que les lieux sont correctement indiqués.
Si cela ne convient pas, cliquez sur Indiquer l’ordre des lieux et modifiez l’intitulé des lignes en cliquant sur la liste déroulante en début de ligne. Choisissez l’intitulé qui convient.

Il ne sera pas possible de modifier cet ordre une fois le fichier ouvert !

Une fois les lieux correctement indiqués, cliquez sur Suivant.

Chaque logiciel a ses propres tags GEDCOM pour indiquer une donnée non normalisée. Voir les articles Qu’est-ce-qu’un GEDCOM ? et Les Tags GEDCOM générés par Heredis pour plus d’informations à ce sujet.

Si Heredis ne comprend pas un tag, alors une fenêtre vous propose de traiter ces informations.

Il ne sera pas possible de modifier une fois le fichier ouvert ! D’où l’intérêt de prendre le temps.

Vous pouvez choisir d’importer ou de ne pas importer un type de tag.

Si vous connaissez le type de données indiquées, cliquez dans la case blanche et modifiez le tag en indiquant l’intitulé.
Par exemple, vous savez que le tag COLR utilisé par le logiciel ayant créé le GEDCOM correspond à la couleur de peau. Cliquez dans la case blanche, supprimez COLR et indiquez Couleur de peau.

Cliquez sur Suivant pour passer à la suite.

Choisissez d’importer ou non les sources et médias, cochez ou décochez la case à cet effet.
Cliquez sur le menu déroulant pour choisir comment gérer les prénoms entre guillemets.

Cochez la case “Ajouter une source commune à” pour mettre une source aux informations du fichier. Choisissez dans la liste déroulante à quel type de données vous ajoutez la source : Tous les individus, Tous les événements, Tous les individus et événements, Tous les individus, événements et rubriques personnelles.

Indiquez un titre à cette source, le dépôt d’archives (qui détient l’information) et le Document.

Une fois les paramètres d’import choisi, cliquez sur Lancer l’import et patientez. Un import GEDCOM peut être plus ou moins rapide selon le nombre de données à traiter mais aussi la puissance et occupation de votre ordinateur. Soyez patient et laissez votre ordinateur terminé !

Une fois la création du nouveau fichier Heredis terminée, validez en cliquant sur OK. Le fichier s’ouvre.