Comment exporter un GEDCOM ?

Comment exporter un GEDCOM ? 150 150 Heredis Help Knowledgebase

Vous exportez vos données pour les échanger. Si vous souhaitez les transmettre à d’autres généalogistes n’ayant pas Heredis pour les lire, ou s’ils utilisent une version ancienne de Heredis, ou encore vous souhaitez garder une version utilisable par d’autres logiciels, utilisez le format GEDCOM. C’est un format de fichier de type texte, il ne comporte que du texte pas de médias. Consultez l’article Qu’est-ce-qu’un GEDCOM ? pour plus de détails.

Important : si vous faites des limitations sur les individus (marqués, confidentiels…) et que la personne racine (dans le cas d’un export de tout le fichier) ou le personnage central (dans le cas d’un export d’une branche) est concerné par ces limitations, alors votre fichier GEDCOM sera vide ! Vous ne pouvez pas créer un fichier sans avoir un individu référent à la base de votre fichier.

Exporter un fichier entier au format GEDCOM

Choisissez le menu Fichier > Exporter > GEDCOM.

  • Choisissez d’exporter (Windows) Tout le fichier ou (Mac) Toutes les branches
  • Choisissez les types de données à exporter (médias, notes…). Si vous exportez les notes choisissez si vous souhaitez Garder la mise en forme ou Ignorer la mise en forme. Certains logiciels ne peuvent pas lire les mises en forme. Pour être certain de conserver les informations dans les notes, privilégiez d’ignorer la mise en forme.

Info  Cochez la case Créer un dossier de médias pour accompagner le fichier GEDCOM d’un dossier contenant tous les médias liés aux données. Les chemins des médias indiqués dans le fichier GEDCOM correspondent aux médias contenus dans ce dossier. Si vous ne le faites pas, seul le chemin du média sera indiqué dans le GEDCOM, il n’y aura pas de médias.

  • Heredis reconnait les dates du calendrier révolutionnaire, tous les logiciels ne sont pas en mesure de le faire. Cochez la case Exporter toutes les dates en calendrier grégorien pour être certain d’avoir les dates saisies.
  • Heredis permet de partager un événement. Cette fonction est spécifique de Heredis. Cochez la case Convertir les événements partagés en individuels pour que Heredis recopie l’évènement pour chaque individu concerné par l’événement partagé.
  • Choisissez le format de caractères pour les données à exporter :
    • Mac : caractères lisibles par tous les logiciels Mac
    • Windows (ANSI) : utilisez ce format si vous savez que le destinataire du fichier utilise un logiciel sous Windows.
    • UTF-8 : utilisez ce format pour conserver tous les caractères spéciaux. Il s’agit d’un format universel récent. Attention, certains logiciels de généalogie ne gèrent pas ce format.

Info : Privilégiez les caractères UTF-8 qui est un language international pour l’encodage informatique si le logiciel qui ouvrira le GEDCOM est à moins de 6 ans.

  • Vous pouvez compléter les informations sur l’expéditeur du fichier. Elles permettent à la personne qui reçoit le fichier de vous identifier et de pouvoir vous contacter si besoin.

(Windows) Choisir les individus à inclure dans le fichier exporté

  1. Exporter tous les individus : exporte tous les individus contenus dans le fichier.
  2. Exclure les individus marqués : les individus qui ont été marqués dans leur fiche détaillée ne sont pas exportés.
  3. Exporter seulement les individus marqués : seuls les individus qui ont été marqués dans leur fiche détaillée et qui sont contenus dans le fichier sont exportés.
  4. Masquer les fiches confidentielles : les individus pour lesquels la case Confidentiel a été cochée dans la fiche détaillée sont exportés sans autre précision.
  5. Cochez la case Exclure les individus secondaires pour ne pas exporter les personnes que vous avez déclarées secondaires car elles ne présentent pas un grand intérêt généalogique (enfants morts en bas-âge, individus sans liens).

Info • Il est donc possible, seulement en marquant un individu, d’ignorer une branche. Les applications du marquage des fiches sont très nombreuses : couper les branches, éliminer des doublons, éliminer les enfants mort-nés, ne pas faire apparaître des personnes encore vivantes… Consultez l’article Les différents champs de saisie pour en savoir plus sur les étiquettes. Vous pouvez cocher ces étiquettes sur plusieurs individus en même temps grâce à la recherche intelligente. Consultez l’article Recherche intelligente.

(Windows) Fenêtre de création d’un GEDCOM

(Mac) Choisir les individus à inclure dans le fichier exporté

  1. Cochez toutes les cases pour inclure toutes les personnes enregistrées dans le fichier.
  2. Pour empêcher l’export de certains types de personnes (marqués, confidentiels ou secondaires), décochez les cases correspondantes. Consultez l’article Les différents champs de saisie pour en savoir plus sur les étiquettes.
  3. Pour exporter des données partiellement, indiquez vos choix dans les menus locaux.
    Individus confidentiels : Vous pouvez exporter toutes les informations, ou seulement le nom des personnes confidentielles, ou leur nom et leur prénom. Vous pouvez aussi exporter les personnes en brouillant toutes les données. Le destinataire de votre fichier saura simplement qu’il existe une personne à telle place dans la lignée, sans connaître aucune information la concernant.
    Individus nés il y a moins de…: Choisissez le nombre d’années à prendre en compte pour l’export des contemporains. Tapez une valeur ou utilisez les flèches pour changer la valeur proposée. Pour empêcher l’export des individus nés il y a moins de… années, indiquez la valeur et décochez la case.

Info Il est possible d’exclure une branche dans le fichier exporté. Déclarez l’individu à l’origine de cette branche comme Individu marqué, puis décochez l’option Individus marqués dans la fenêtre d’export. Vous pouvez cocher les étiquettes , ou sur plusieurs individus en même temps grâce à la recherche intelligente. Consultez l’article Recherche intelligente.

(Mac) Fenêtre de création d’un GEDCOM

  • Cliquez sur Exporter.
  • Donnez un nom au nouveau fichier et choisissez l’emplacement où le fichier doit être enregistré. Heredis propose le même dossier que votre fichier généalogique. Pour sélectionner un autre endroit, choisissez un emplacement dans votre répertoire de fichiers. (Mac) Si votre répertoire de fichiers n’est pas visible, cliquez sur le triangle d’affichage situé à droite du champ Enregistrer sous.

Remarque: La numérotation Sosa est une donnée mobile, elle peut être changer à tout moment, ce n’est donc pas une donnée qui est exportée. Voir l’article sur Le personnage racine.

Exporter une partie de votre fichier

De la même manière que précédemment, choisissez Fichier > Exporter > GEDCOM.

Choisir les branches à traiter

  1. Mettez en personnage central l’individu que vous voulez à la base du GEDCOM. Si vous voulez l’ascendance de son conjoint, il vous faut prendre l’un des enfant du couple comme personnage central.
  2. Sélectionnez les branches dans le menu déroulant : Ascendance – Descendance – Ascendance et descendance.
  3. Choisissez le nombre de générations en ascendance, en descendance, ou pour les deux.
  4. Précisez le nombre de collatéraux pour les branches ascendantes. Heredis parcourt les branches en redescendant la lignée de chaque ancêtre direct pour inclure ces personnes dans le fichier exporté.
    • 0 = seuls les ancêtres directs sont exportés (avec leurs conjoints).
    • 1 = vous exportez les ancêtres directs avec tous leurs enfants ainsi que leurs conjoints.
    • 2 = vous exportez les ancêtres directs, leurs enfants et leurs petits-enfants, accompagnés de leurs conjoints.
    • 3 = vous ajoutez également leurs arrière-petits-enfants, etc.

Info  Pensez à vérifier qui est affiché en personnage central avant de faire un export de branche.

Remarque : Pensez à décocher les personnes liées par un événement de la personne centrale. Sinon elles seront exportées.

  • Choisissez les types de données à exporter (médias, notes…). Si vous exportez les notes choisissez si vous souhaitez Garder la mise en forme ou Ignorer la mise en forme. Certains logiciels ne peuvent pas lire les mises en forme. Pour être certain de conserver les informations dans les notes, privilégiez d’ignorer la mise en forme.

Info  Cochez la case Créer un dossier de médias pour accompagner le fichier GEDCOM d’un dossier contenant tous les médias liés aux données. Les chemins des médias indiqués dans le fichier GEDCOM correspondent aux médias contenus dans ce dossier. Si vous ne le faites pas, seul le chemin du média sera indiqué dans le GEDCOM, il n’y aura pas de médias.

  • Heredis reconnait les dates du calendrier révolutionnaire, tous les logiciels ne sont pas en mesure de le faire. Cochez la case Exporter toutes les dates en calendrier grégorien pour être certain d’avoir les dates saisies.
  • Heredis permet de partager un événement. Cette fonction est spécifique de Heredis. Cochez la case Convertir les événements partagés en individuels pour que Heredis recopie l’évènement pour chaque individu concerné par l’événement partagé.
  • Choisissez le format de caractères pour les données à exporter :
    • Mac : caractères lisibles par tous les logiciels Mac
    • Windows (ANSI) : utilisez ce format si vous savez que le destinataire du fichier utilise un logiciel sous Windows.
    • UTF-8 : utilisez ce format pour conserver tous les caractères spéciaux. Il s’agit d’un format universel récent. Attention, certains logiciels de généalogie ne gèrent pas ce format.

Info : Privilégiez les caractères UTF-8 qui est un language international pour l’encodage informatique si le logiciel qui ouvrira le GEDCOM est à moins de 6 ans.

  • Vous pouvez compléter les informations sur l’expéditeur du fichier. Elles permettent à la personne qui reçoit le fichier de vous identifier et de pouvoir vous contacter si besoin.

(Windows) Choisir les individus à inclure dans le fichier exporté

  1. Exporter tous les individus : exporte tous les individus contenus dans la branche demandée.
  2. Exclure les individus marqués : les individus qui ont été marqués  dans leur fiche détaillée ne sont pas exportés.
  3. Exporter seulement les individus marqués: seuls les individus qui ont été marqués dans leur fiche détaillée et qui sont contenus dans la branche demandée sont exportés.
  4. Masquer les fiches confidentielles : les individus pour lesquels la case Confidentiel a été cochée dans la fiche détaillée sont exportés sans autre précision.
  5. Cochez la case Exclure les individus secondaires pour ne pas exporter les personnes que vous avez déclarées secondaires car elles ne présentent pas un grand intérêt généalogique (enfants morts en bas-âge, individus sans liens).

Info • Il est donc possible, seulement en marquant un individu, d’ignorer une branche. Les applications du marquage des fiches sont très nombreuses : couper les branches, éliminer des doublons, éliminer les enfants mort-nés, ne pas faire apparaître des personnes encore vivantes… Vous pouvez cocher les étiquettes , ou sur plusieurs individus en même temps grâce à la recherche intelligente. Consultez l’article Recherche intelligente.

(Windows) Export GEDCOM

(Mac) Choisir les individus à inclure dans le fichier exporté

  1. Cochez toutes les cases pour inclure toutes les personnes enregistrées dans le fichier.
  2. Pour empêcher l’export de certains types de personnes, décochez les cases correspondantes.
  3. Pour exporter des données partiellement, indiquez vos choix dans les menus locaux.
    Individus confidentiels : Vous pouvez exporter toutes les informations, ou seulement le nom des personnes confidentielles, ou leur nom et leur prénom. Vous pouvez aussi exporter les personnes en brouillant toutes les données. Le destinataire de votre fichier saura simplement qu’il existe une personne à telle place dans la lignée, sans connaître aucune information la concernant.
    Individus nés il y a moins de…: Choisissez le nombre d’années à prendre en compte pour l’export des contemporains. Tapez une valeur ou utilisez les flèches pour changer la valeur proposée. Pour empêcher l’export des individus nés il y a moins de… années, indiquez la valeur et décochez la case.
    Info  Il est possible d’exclure une branche dans le fichier exporté. Déclarez l’individu à l’origine de cette branche comme Individu marqué, puis décochez l’option Individus marqués dans la fenêtre d’export.

(Mac) Export GEDCOM